Disclaimer: ceci n'est ni un CV ni une lettre de motivation ou quoi que ce soit s'en rapprochant. Le but de cette présentation est (d'abord) de me présenter ahaha. Que vous sachiez qui écrit et qui se cache derrière le masque de l'archiviste au quotidien, car oui, nous sommes des personnes réelles ! Enfin, je crois.


Amandine

Archiviste 

24 ans


 

 

Aime la musique, la randonnée et l'odeur du papier.

Déteste étudier, être "politiquement correcte" et la routine.


A une légère tendance à danser sans aucune raison, à parler et rire très fort, ainsi qu'à une surconsommation quotidienne de pommes.


Mes études ?  Pas très intéressantes jusqu'à l'université. DUT info-com option gestion de l'info et du doc (Toulouse)

Puis licence info-com option archives (Montauban). 


Pourquoi je suis devenue archiviste ? J'en sais trop rien à vrai dire. J'ai passé un moment à me chercher et à la fin de mon DUT je me suis dit "c'est ça que je veux faire". Et j'ai plongé. 

 

Est-ce que je le regrette ? Pas le moins du monde. 

 

Est-ce que c'est difficile ? Oui, parfois.

 

Qu'est-ce qui est le plus important dans ce métier ? Pour moi c'est la motivation. J'ai vu beaucoup de mes collègues laisser tomber, soit par manque d’intérêt, soit par manque d'opportunité, mais surtout par manque de motivation. 

 

Ou est-ce que je me voit dans 10 ans ? Je n'en sais frichtrement rien du tout. On me pose souvent cette question en entretiens et je ne sais jamais quoi répondre. Premièrement parce que je n'aime pas le mensonge, alors inventer  du blabla alors que je n'ai aucune idée de ce qui va suivre, NON. Deuxièmement, je ne peux malheureusement pas lire l'avenir, j'évolue en même temps que je vieillis et mes envies seront certainement différentes dans 10 ans. J'ai beaucoup trop de choses à faire au présent pour penser à l'avenir.


Pourquoi j'ai créé le blog ? Parce que j'ai pensé que je ne devais pas être la seule archiviste à vivre toutes ces choses extraordinaires, positives ou négatives, au quotidien. Parce que si je peux partager mon expérience et avoir des retours, des conseils, des remarques, des opinions qui me permettront d'avancer alors je ne pourrais que m'améliorer et aider d'autres personnes à avancer elles aussi. 

La communauté des archivistes est restreinte, nous ne sommes pas autant en nombre sur l'hexagone que d'autres corps de métier, mais je la trouve active, fraîche et positive. Autant continuer à alimenter nos connaissances, nos interactions et notre mémoire tous ensemble !


Commentaires: 0